La Seine et Marne avec

19 juin 2011
par laseineetmarne
1 Commentaire

Bienvenue !

Bienvenue sur le site des amis seine-et-marnais de François Hollande.
Vous y trouverez régulièrement l’agenda des manifestations, des tribunes et  les déclarations de soutien qui nous seront adressées. Nous souhaitons éclairer celles et ceux qui participeront aux primaires en expliquant les raisons qui nous conduisent à soutenir la candidature de François Hollande. Nous voulons contribuer à un débat positif et loyal qui écarte tout dénigrement des autres candidats. Les primaires ont été conçues pour renforcer et dynamiser la candidature de celui ou celle qui réunira le plus de suffrages. Elles ne doivent pas être l’occasion de donner des arguments à nos adversaires qui ne manqueront pas de les utiliser dans la campagne à venir.

3 octobre 2011
par laseineetmarne
1 Commentaire

Liste des soutiens de François Hollande en Seine-et-Marne

Leo Aiello, Montereau ; Grégory Aubert, Savigny-le-Temple ; Michel Aupiais, Lagny-sur-Marne ; Lydie Autreux, Chelles ; Jacques Azam, Coulommiers ; Pierre Babut, Souppes-sur-Loing ; Dimitri Bandini, Avon ; Éric Barthelemy, Fay-les-Nemours ; Nadia Beaumel, Noisiel ; Jean-Paul Begue, Chelles ; Monique Bellas, Ozoir-la-Ferrière ; Michel Ben Azouz, Roissy-en-Brie ; Jean Bernard, Torcy ; Gérard Bernheim, Vert-Saint-Denis ; Bruno Berruyer, Chartrettes ; Francesca Berruyer, Chartrettes ; Yannick Bodin, Dammarie-les-Lys ; Laurent Bonsang, Melun ; Denis Boyer, Lieusaint ; Émeric Brehier, Chelles ; Nicole Bricq, Meaux ; Madjid Brihi, Moisenay ; Christian Buywid, Savigny-le-temple ; Christine Cadith, Nandy ; Aude Canale, Coulommiers ; Vincent Cangi, Moissy-Cramayel ; Bertrand Caparroy, Provins ; Jacky Caritte, Emerainville ; Bertrand Carlin, Chanteloup ; Bernard Carmès, Nandy ; Daniel Celerier, La-Ferté-sous-Jouarre ; Sophie Cerqueira, Noisiel ; Gérard Chomont, Crégy-les-Meaux ; David Combe, Chalifert ; Alain Coulamy, Verneuil-l’Étang ; Micheline Dal Farra, Champs-sur-Marne ; Philippe Decrulle, Villenoy ; Gerhart Dehan, Saint-Augustin ; Nicolas Delaunay, Meaux ; Monique Delessard, Pontault-Combault ; Pierre Delvert, Saint-Thibault-des-Vignes ; Annie Denis, Torcy ; Isabel Dralet, Nemours ; Pierre Dupuis, Meaux ; Josiane Durand, Vaux-le-Pénil ; Patrice Durand, Seine-et-Cœur ; Vincent Éblé, Lognes ; Gabriel Eliasy, Noisiel ; Sabine Enjalbert, Melun ; Brigitte Eude, Torcy ; Gérard Eude, Torcy ; Olivier Faure, Champs-sur-Marne ; Alain Fontaine, Noisiel ; Elias Fosso, Savigny-le-Temple ; Roland Froment, Emerainville ; Henri Gerphagnon, Meaux ; Dominique Gervais, Livry-sur-Seine ; Bastien Gibaut, Coulommiers ; Bastien Gibaut, Saint-Augustin ; Jean-Pierre Guérin, Le-Mée-sur-Seine ; Gérard Guicheteau, Esbly ; Nicolas Guillerot, Condé-Sainte-Libiaire ; Isabelle Guilloteau, Chelles ; Josiane Haigle, Vaux-le-Pénil ; Vanina Hautekiet, Servon ; Michel Henry-Mersenne, Nandy ; Franck Hergibo, Brou-sur-Chantereine ; Pierre Herrero, Vaux-le-Pénil ; Katia Idir, Champs-sur-Marne ; Jack Iosub, Torcy ; Stéphane Jabut, Dammartin-en-Goele ; Philippe Jacob, Dammarie-les-Lys ; Claude Jamet, Bagneaux-sur-Loing ; Paul Janiaud, Combs-la-Ville ; Joel Janville, Val d’Europe ; Michel Jomier, Champagne-sur-Seine ; Michel Kafka, Ozoir-la-Ferrière ; Monique Kafka, Ozoir-la-Ferrière ; Mireille Kerbadj, Pontault-Combault ; Jean-Claude Klein, Vert-St-Denis ; Nicole Klein, Cesson ; René Lacombe, Torcy ; Pierre Laforge, Brie-Comte-Robert ; Antoine Lam, Bussy-Saint-Georges ; Frédéric Lamidet, Crégy-les-Meaux ; Jacky Laplace, Melun ; Gilbert Lavallée, Vaux-le-Pénil ; Jean Laviolette, Brie-Comte-Robert ; Robert Le Foll, Crégy-les-Meaux ; Gilbert Legrand, Nandy ; Martine Leroy, Nandy ; Jocelyne Le Sager, Saint-Fargeau-Ponthierry ; Jean-Pierre Lhermenier, Coupvray-Val d’Europe ; Christian Londe, Champs-sur-Marne ; Jean-Pierre Lucas, Lognes ; Anselme Malmassari, Vaux-le-Pénil ; Patrick Malidor, Veneux-les-Sablons ; Michel Marciset, Melun ; Yannick Marquis, Vaires-sur-Marne ; Lionel Martinez, Lognes ; Gregory Massamba, Nandy ; Monique Mauduis, Nandy ; Christophe Mazieres, Avon-Fontainebleau ; Albert Mbarga, Melun ; Fatiha Medjahed, Meaux ; Stéphane Metas, Roissy-en-Brie ; Dominique Meyer, Noisiel ; Paul Miguel, Lognes ; Éric Moncorge , Lognes ; Frédéric Montoya, Mitry-Mory ; Jean-Michel Morer, Trilport ; Jean-Louis Mouton, Savigny-le-Temple ; Yves Nikoue, Savigny-le-Temple ; Nicole Olivier-Vachez, Noisiel ; Guy Ormeaux, Nandy ; Patrice Pageot, Brou-sur-Chantereine ; Jean-Christophe Pagès, Vaux-le-Pénil ; Roger Paoletti, Villenoy ; Monique Papin, Dammartin-en-Goële ; Franck Payonne, Combs-la-Ville ; Michel Peltier, Champs-sur-Marne ; François Perrussot, Roissy-en-Brie ; Christian Peutot, Fay-les-Nemours ; Estelle Picard, Champs-sur-Marne ; Marie-Line Pichery, Savigny-le-Temple ; Jean-François Piotrowski, Champs-sur-Marne ; Jean Paul Planchou, Chelles ; Martine Ponnavoy, Roissy-en-Brie ; Dominique Postolle, Noisiel ; Evelyne Racovski, Nandy ; Antonio Ramos, Saint-Germain-sur-Morin ; Joëlle Raspilaire, Nemours ; René Réthoré, Nandy ; Michel Ricart, Lognes ; Marie Richard, La-Ferté-sous-Jouarre ; Eduardo Rihan Cypel, Torcy ; François Roger, Champagne-sur-Seine ; Serge Rossiere-Rollin, Donnemarie-Dontilly ; Marie Hélène Rottembourg, Nandy ; Jean Roucou, La-Ferté-sous-Jouarre ; Philippe Sainsard, Combs-la-Ville ; John Samingo, Combs-la-Ville ; Julie Sapateiro, Cesson ; Éliane Schneider, Villenoy ; Gérard Schneider, Villenoy ; Pierre Segret, Chailly-en-Bière ; Alain Seguy, Villeparisis ; Olivier Serres, Chelles ; André Sillam, Noisiel ; Alain Taffoureau, Vaux-le-Pénil ; Hugues Talbot, Champs-sur-Marne ; Marcel Tchouen, Lagny-sur-Marne ; Lionel Texier, Crégy-les-Meaux ; Carine Thepaut, Champs-sur-Marne ; Alain Traca, Savigny-le-Temple ; Élisabeth Triger, Champs-sur-Marne ; Jacky Trillaud, Nandy ; Corinne Troquier, Noisiel ; Daniel Vachez, Noisiel ; Noëlle Van den Berghe, Chelles ; Philippe Van Grevelinge, Emerainville ; Laurent Vanderhaeghe, Nandy ; Marie-Thérèse Vella, Meaux ; Michel Vermot, Torcy ; Jean-Pierre Vernery, Champagne-sur-Seine ; Nicole Verteneuille, Torcy ; Marie-Christine Villeneuve, Nandy ; Lionel Walker, Saint-Fargeau-Ponthierry ; William Warme, Lognes ; Gérard Willaume, Chanteloup-en-Brie ; Robert Zermati, Chelles ; Bernard Zaoui, Combs-la-Ville ; Sabine Zaoui, Combs-la -Ville

3 octobre 2011
par laseineetmarne
0 Commentaires

Dimitri Bandini

Après mûre réflexion, j’ai décidé de soutenir la candidature de François Hollande à l’élection présidentielle.
Je fais ce choix en ne reniant rien de mes convictions, ni de ma sensibilité communiste. C’est un choix de cohérence qui s’inscrit dans la droite ligne de mon engagement politique.
En effet, j’ai toujours appelé au rassemblement de la Gauche au-delà des clivages traditionnels des partis et j’ai toujours refusé d’opposer une gauche à une autre.
C’est à ce titre que depuis plusieurs mois je souhaite une candidature commune de la Gauche à l’élection présidentielle.
Le besoin de rassemblement est aujourd’hui d’autant plus fort que Nicolas Sarkozy a profondément blessé notre République.
La personnalité de François Hollande, ses propositions, sa conception de la fonction présidentielle me semblent correspondre aux aspirations des Français.
En mettant la jeunesse au coeur de son projet, François Hollande a levé une espérance. Elle s’accompagne de mesures pour garantir la justice sociale, foulée aux pieds depuis trop longtemps.
Pour mettre la « France en avant », François Hollande voit juste en considérant la réforme fiscale comme une priorité.
Nous devrons veiller à ce que notre fiscalité repose sur une juste répartition des impôts, élément central du vivre ensemble, et qu’elle nous permette de recouvrer des moyens budgétaires pour répondre aux besoins de services publics et de solidarité.
La nécessité pressante de battre Nicolas Sarkozy pousse le peuple de Gauche à faire un choix de raison, sans obligatoirement abandonner ses valeurs communes.
En 2012, face au risque d’un nouveau mandat de Sarkozy, et face à une extrême droite en embuscade, la défaite est interdite.
C’est pourquoi, dès le premier tour des primaires, et de façon déterminée, je voterai François Hollande.
Dimitri Bandini, Conseiller municipal d’Avon, Conseiller communautaire du Pays de Fontainebleau

3 octobre 2011
par laseineetmarne
0 Commentaires

Michel Vermot

Je soutiens avec force la candidature de François hollande car il redonne espoir et fierté à nos concitoyens, parce qu’il n’a jamais tout au long de son engagement politique, séparé les valeurs constitutives de la République avec celles de progrès social porteuses d’espoir.
Ferme sur les principes de laïcité, il reste tolérant dans son écoute aux autres cultures.
Faire de la jeunesse une priorité c’est investir pour l’avenir de notre pays, pour notre avenir, redonner du sens à l’action politique face aux dictats des financiers qui cherchent à réduire chaque jour un peu plus les marges de décisions des gouvernants.
Oui je vois en François Hollande l’Homme d’Etat capable de redresser la France.
Michel Vermot, Vice President du SAN Val Maubuée, Conseiller municipal de Torcy

3 octobre 2011
par laseineetmarne
0 Commentaires

Claude Jamet, Jacky Laplace et Lionel Walker

Conseillers généraux de Seine-et-Marne, de sensibilité divers gauche. Nous avons souhaité vous associer à notre démarche collective, Nous voulons relayer la formidable opportunité qui nous est offerte par les primaires citoyennes qui se tiendront dans tout l’hexagone les 9 et 16 octobre prochains.
La gauche aujourd’hui doit ouvrir la voie de la reconstruction d’une France plus juste, plus solidaire, plus fraternelle. Elle le doit en premier lieu à toute celles et à tous ceux qui, fragilisés par la crise, sont aujourd’hui abandonnés sur le bord du chemin par le gouvernement. Elle le doit également à toutes celles et à tous ceux qui ont en commun la volonté de donner à notre pays un nouvel élan, où l’Homme sera au cœur des politiques.
Les Primaires citoyennes sont un projet politique permettant d’associer les Français et le peuple de gauche à la construction de notre projet, en même temps qu’au choix du futur président de la République qui le portera. Il démocratise l’élection présidentielle qui, jusqu’à présent, est restée la production en cercle fermé des états-majors médiatiques et politiques, en installant cette fois enfin le peuple de gauche en son cœur.
Les Primaires citoyennes sont une grande première et une grande chance qu’il ne faut pas laisser passer. Il faut se mobiliser et mobiliser pour voter massivement les 9 et 16 octobre prochains. Tout l’objet des primaires est de désigner un leader légitimé par un socle électoral le plus large possible, c’est-à-dire reconnu comme tel par tous.
Les 9 et 16 Octobre prochains en participant aux primaires citoyennes, nous désignerons notre candidat(e) à l’élection présidentielle.
Pour notre part, nous participerons et notre choix est fait, nous avons décidé de soutenir François Hollande.
En effet, nous vivons les rebondissements de la crise financière mondiale de manière très forte, les Français en sont touchés au quotidien. Il est d’abord celui d’un projet politique nourri par les demandes fortes de nos concitoyens de plus de justice et de solidarités. Il est également celui d’un homme dont l’exercice de mandats politiques locaux et nationaux atteste de sa grande compétence et de sa proximité avec nos concitoyens.
Ce candidat nous apparaît comme le mieux à même de défendre les priorités de la jeunesse et de la réforme fiscale dans le cadre des primaires ouvertes dans un premier temps, et pour l’élection présidentielle dans un second. Notre volonté est de fédérer le plus grand nombre d’élus qui n’adhèrent pas à un parti et qui, comme nous, veulent saisir l’opportunité des primaires pour afficher clairement une préférence et un choix dans un modèle socioéconomique pour notre pays.
Les Primaires citoyennes sont une occasion historique de faire entendre sa voix, au-delà des appareils des partis politiques.
Nous espérons que notre démarche réponde à vos attentes, vous amenant à rejoindre notre démarche.

Ensemble, nous constituerons ce grand rassemblement qui, au delà de la primaire citoyenne des 9 et 16 octobre, portera l’espoir de tout un peuple pour l’élection présidentielle de 2012.

Claude Jamet
Conseiller général
de Nemours
Jacky Laplace
Conseiller général
de Melun-Nord
Lionel Walker
Conseiller général
de Perthes-en-Gâtinais

26 septembre 2011
par laseineetmarne
0 Commentaires

Stéphane Jabut

Nous sommes à quelques jours du premier tour de la primaire citoyenne organisée par le parti socialiste et le parti radical de gauche. Après des semaines de réflexion, je fais le choix de soutenir François Hollande. Depuis le début de la campagne, il a su prendre de la hauteur. Il sait que toute phrase, toute attaque contre l’un des candidats seraient utilisées par nos adversaires. Il ne dénigre pas, il argumente. Sa priorité pour la jeunesse, sa réforme de notre système fiscale et sa dernière proposition d’une loi de programmation pluriannuelle pour renforcer l’éducation nationale de 12000 postes par an pendant la mandature m’ont convaincu. Je pense que ses qualités humaines, ses compétences économiques et sociales et sa probité feront de lui un candidat crédible et audible pour battre Nicolas Sarkozy. Il ne promettra pas ce qu’il ne pourra pas tenir. Ses dernières déclarations à propos du nucléaire l’attestent. Il s’est préparé à la fonction suprême et il ne dérogera pas à son objectif : faire gagner la gauche et faire avancer la France. Je pense qu’il saura à la fois fédérer son camp et créer un rapport de confiance avec nos compatriotes pour gagner les élections présidentielles en 2012. Je suis persuadé qu’il sera un président de la république juste et rassembleur.
Stéphane Jabut, 1er Adjoint au Maire de Dammartin-en-Goële, Conseiller communautaire de la Communauté de Communes du Pays de la Goële et du Multien, Secrétaire de la section cantonale de Dammartin-en-Goële

26 septembre 2011
par laseineetmarne
0 Commentaires

Monique Papin

Je choisis de soutenir François Hollande, en particulier pour ses ambitions concernant la jeunesse. L’éducation doit aller au delà des apprentissages et développer le sens de la réflexion, les prises de position de F Hollande sont claires dans son programme.
Monique Papin, maire de Dammartin en Goële

26 septembre 2011
par laseineetmarne
0 Commentaires

John Samingo

Fortement attaché aux valeurs d’égalité, de solidarité, de fraternité. J’ai choisi de soutenir François hollande avec enthousiasme car il est le seul à pouvoir incarner un changement profond pour notre pays.
Dans une société en crise, en doute, sans avenir. François lève un espoir, celle de refonder le « rêve français ».  Son désir de faire de la jeunesse l’une de ses priorités est un acte symbolique car proposer des réformes et entrevoir les perspectives n’est possible que si l’on prend en compte l’avenir et logiquement la jeunesse. Elle, qui représente en son sein la France de demain.
Dans une période aussi difficile que la nôtre, le choix envers François Hollande, homme d’état, pragmatique, humaniste et fédérateur est un vecteur de rassemblement entre générations, le socle d’une France rassemblée, d’une France qui avance, qui a confiance dans la richesse et la diversité de sa jeunesse.
C’est pourquoi nous devons transformer ce rêve en réalité en votant pour François Hollande, le 9 Octobre 2011

26 septembre 2011
par laseineetmarne
0 Commentaires

Nadia Beaumel

La question en débat maintenant est le changement qui peut intervenir dans le futur :
Au moment du Front populaire, Paul Reynaud avait lancé à Léon Blum : « Il ne peut y avoir de classe ouvrière heureuse dans un pays ruiné. »
La crise grecque est venue rappeler aux opinions européennes que l’objection peut redevenir à tout moment d’actualité, et qu’elle concerne cette fois directement l’ensemble des classes moyennes. L’ensemble des Français commencent à mettre en tête de leurs priorités le rétablissement des finances publiques, conscients que les déficits d’aujourd’hui sont les atteintes au niveau de vie de demain. Les « vraies » réformes sont celles qui réconcilient le besoin d’action avec celui d’une vision à long terme, c’est le cap fixé par François Hollande. Il ne se résume pas à l’antisarkozisme, mais pour la mise en orbite d’une vraie alternative,
Je m’engage aux côtés de François HOLLANDE.
Nadia Beaumel, conseillère municipale de Noisiel, Vice-Présidente du San Val de Maubée en charge de l’emploi et l’insertion

18 septembre 2011
par laseineetmarne
0 Commentaires

Paul Janiaud

Sur des questions que je considère comme essentielle, François Hollande apporte l’engagement d’une véritable priorité : l’éducation, la préparation de l’avenir, le développement. Sans démagogie, il annonce clairement que la période à venir sera difficile, qu’il faudra travailler, qu’il faut redonner un véritable dynamisme à l’industrie et à la recherche publique et privée. Il laisse percevoir une autre méthode de travail en tant que possible président. Les Français ne sont pas appelé à élire un roi ou un empereur, mais un président qui saura coordonner en donnant des impulsions, mais pas en « commandant au peuple » comme le fait le Président actuel. Cette ouverture vers un travail collectif de l’appareil d’Etat est une garantie d’efficacité. En même temps, les priorités indiquées par François Hollande sont une opportunité de redressement de notre pays, car il faudra retrousser les manches pour réparer les dégâts causés par le sarkozysme. En outre François Hollande indique clairement son engagement européen avec des méthodes appropriées : on ne construit pas l’Europe indispensable en ignorant ou méprisant les idées, les solutions, les difficultés des autres pays et peuples, ou en proclamant qu’il faut changer BRUXELLES.
Construire l’Europe, qui est indispensable pour que nos « vieux » pays continuent de pratiquer leurs valeurs, exploiter leurs différences, passe par un travail patient pour obtenir le changement par le « soft power », et pas par des coups de gueule.
Ayant travaillé plusieurs années pour représenter les organismes de recherche français auprès de la DG recherche de la commission européenne, je fais confiance à François HOLLANDE pour agir patiemment avec calme et détermination, dans le respect des autres pays et de l’exécutif bruxellois qui n’agit que sur les instructions des gouvernements des pays membres de l’union européenne.
Paul Janiaud, Combs-la-Ville, Directeur de recherche INSERM

18 septembre 2011
par laseineetmarne
0 Commentaires

Michel Henry Mersenne

Je soutiens la candidature de François Hollande tout d’abord pour le réalisme et la crédibilité de ses engagements prioritaires dans le contexte du monde d’aujourd’hui, en particulier en direction de nos jeunes, l’avenir de notre société, pour leur redonner espoir et confiance : lutte contre l’échec scolaire, contrat de génération pour une insertion plus rapide dans l’emploi..,
mais aussi lutte contre l’inégalité et l’exclusion par un accompagnement renforcé vers l’autonomie, la création et le développement des PME, la réindustrialisation par un engagement commun de l’Etat, des collectivités terrtoriales, des partenaires sociaux. J’appécie aussi le réalisme de sa position sur la part du nucléaire dans la production d’électricité( 50% en 2025) et son plan de transition énergétique.
Mais au plan de notre stratégie électorale, au delà des propostions, François est le candidat qui est le mieux placé pour battre Sarkozy car il est celui qui pourra regrouper sur sa personne toutes les ensibilités de gauches et celles des républicains et démocrates sincères.
Michel Henry Mersenne, Conseiller municipal de Nandy